Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

Danault Awarded the Jean Béliveau Trophy

November 24, 2020, 5:53 PM ET [240 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Follow me on Twitter by clicking the following link for all Habs updates!

Today, the Montreal Canadiens awarded the Jean Béliveau Trophy to centre Philip Danault. As well as receiving the trophy which rewards Danault’s leadership qualities in the community, a $20,000 donation was made in Danault name to the Marie-Pierre and Philip Danault Fund of the Fundation Jasmin Roy Sophie Desmarais. The said foundation’s mission is to fight bullying, discrimination and violence in schools. Another $5,000 was also donated to the Montreal Canadiens Children’s Foundation which encourages physical activity and the adoption of a healthy lifestyle for underprivileged youth aged 4 to 17.

The award exists since 2003 and was created to commemorate the 50 years association between the Habs and Le Gros Bill. Each year, the candidates to receive the award are evaluated based on their commitment, their leadership, their implication and that time invested in both personal and collective initiatives that are close to their heart. Other candidates to receive the award for the 2019-2020 season were Jonathan Drouin, Jeff Petry, Carey Price and Tomas Tatar. Last year’s winner was the captain Shea Weber.

Ever since Danault joined the Habs in 2016, he has been associated with many worthy causes. Back in 2018, the Danaults associated themselves with the Jasmin Roy Sophie Desmarais Foundation and the “Marie-Pierre and Philip Danault All-Star team” award was created. Each year, the distinction is given to primary and secondary schools which have excelled in terms of developing healthy emotional and relational lifestyle habits in sports or physical activities during the school year. As for the Marie-Pierre and Philip Danault Fund, its used to finance school and extracurricular initiatives that help create healthy, safe and caring environments for students so that they can enjoy themselves without fear of bullying or rejection.

Of course, during the Zoom call, Danault was asked about his current contract situation. He made two things clear: firstly, right now there are no negotiations whatsoever and secondly, he still has a year left on his contract so he will be at camp whenever it starts like everyone else. Last week, Marc Bergevin said that there were talks in September between himself and Danault’s agent but that they had broken down. Danault refused to comment on why the talks broke down. Eric Engels also gave him a chance to clarify when he meant when he said that he wasn’t ready to be put in a strictly defensive role. What Danault stated emphatically that he never ever said that he wanted to be “the man” and the first-line centre, but rather that he wants to keep becoming a better player and that to do that, he needs both offensive and defensive missions. Also, he doesn’t think Bergevin’s comments about some players having to make sacrifices to stay in Montreal were aimed at him, he said he already made some sacrifices 3 years ago.

As for the upcoming season, journalists asked him what the Canadiens’ players representatives (Brendan Gallagher and Paul Byron) are saying about talks so far and his only answer was: “not much”. He added that the media probably know as much as he does right now, so no big scoop on that front. Danault also mentioned that he is looking forward to the upcoming season and he’s excited by the moves made by Marc Bergevin, saying that he clearly wants to win. One thing is for sure, Danault wants to have a good season and focus on his play and on improving, he will not spend the year thinking about his upcoming contract. To make sure he doesn’t fall in that trap, he’s even working with a sports psychologist. In fact, he’s been working with him for 3 years and in a market like Montreal, it is very useful to be able to work with him.



Finally, Hockey Canada announced today that 2 players have tested positive for Covid-19. As a result, activites were suspended today. This means that tonight's scheduled scrimmage will not go ahead. It is unclear if the expected cuts will be made or pushed back.



Aujourd’hui, les Canadiens de Montréal ont remis le trophée Jean Béliveau au jouer de centre Philip Danault. En plus de recevoir le trophée qui récompense ses qualités de leader dans la communauté, un don de 20 000$ a été fait au fonds Marie-Pierre et Philip Danault de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais. La mission de ladite fondation est de combattre l’intimidation, la discrimination et la violence dans les écoles. Un autre 5 000$ a également été remis à la Fondation des Canadiens pour l’enfance qui encourage la pratique de l’activité physique et l’adoption de saines habitudes de vie pour les jeunes âgés de 4 à 17 ans dans les milieux défavorisés.

Le trophée existe depuis 2003 et a été créé pour commémorer les 50 ans de collaboration entre le CH et le Gros Bill. Chaque année, les candidats au trophée sont évalués sur leur dévouement, leur leadership, leur implication ainsi que le temps investi dans des initiatives collectives et personnelles qui leur sont chères. Les autres candidats au trophée pour la saison 2019-2020 étaient Jonathan Drouin, Jeff Petry, Carey Price et Tomas Tatar. Le dernier récipiendaire du trophée était le capitaine Shea Weber.

Depuis qu’il s’est joint aux Habs en 2016, Danault s’est associés à de nombreuses causes. En 2018, les Danault se sont notamment associés à la Fondation Jasmin Roy Spohie Desmarais et « l’Équipe d’étoiles Marie-Pierre et Philip Danault » a été créée. Chaque année, la distinction est remise aux écoles primaires et secondaires qui ont excellé dans le développement de saines habitudes émotionnelles et relationnelles à travers la pratique du sport pendant l’année scolaire. Quant au Fond Marie-Pierre et Philip Danault, il est utilisé pour financer des écoles et des initiatives parascolaires qui aident a créer des environnements sains, sûres et attentifs pour les jeunes afin qu’ils puissent avoir du plaisir sans craindre d’être intimidé ou rejeté.

Bien sûr, pendant l’appel Zoom, Danault s’est fait poser des questions sur sa situation contractuelle présente. Il a tenu à mettre deux choses au clair : premièrement, présentement il n’y a aucune négociation et deuxièmement, il a encore une année de contrat à joueur et il sera au camp comme tout le monde lorsque celui-ci commencera. La semaine dernière, Marc Bergevin a dit qu’il y avait eu des négociations avec le clan Danault en septembre mais qu’elles étaient maintenant rompues. Danault a refusé de dire ce qui avait entrainé la rupture des pourparlers. Eric Engels a également donné la chance à Danault de clarifier ce qu’il voulait dire lorsqu’il a affirmé qu’il ne voulait pas être confiné dans un rôle défensif. Danault a été très clair, il n’a jamais voulu être “The Man” celui vers qui on se tourne toujours ou le centre numéro 1, mais ce qu’il veut c’est de pouvoir continuer à devenir un meilleur joueur et pour s’améliorer, il a besoin de missions défensives et offensives. Aussi, il dit ne pas croire que les commentaires de Bergevin à l’effet que certains joueurs devraient faire des sacrifices pour rester à Montréal s’adressaient à lui, puisqu’il a déjà fait des sacrifices il y a 3 ans.

Quant à la prochaine saison, les journalistes lui ont demandé ce que les représentants des joueurs (Brendan Gallagher et Paul Byron) on a dire sur les pourparlers en vue de la nouvelle saison et sa seule réponse fut : « pas grand-chose ». Il a ajouté que les médias en savent probablement autant que lui présentement. Bref, pas de gros scoop sur ce sujet. Danault a également mentionné qu’il avait bien hâte à la prochaine saison et qu’il est excite par ce Marc Bergevin a fait pendant la saison morte, puisque ça démontre qu’il veut clairement gagner. Une chose est certaine, Danault veut connaître une bonne saison et se concentrer sur son jeu et son amélioration, il ne passera pas l’année à penser à son prochain contrat. Pour s’assurer de ne pas tomber dans ce piège, il travaille présentement avec un psychologue sportif. En fait, il travaille avec lui depuis 3 ans et dans un marché comme Montréal, c’est très pratique de pouvoir travailler avec lui.



Finalement, Hockey Canada a annoncé aujourd'hui que 2 joueurs ont testé positif à la Covid-19. Conséquemment, les activités du jour ont été suspendues. Cela signifie donc que le match intra-équipe de ce soir n'aura pas lieu. Il n'est pas clair pour l'instant si les coupures qui étaient prévues ce soir auront quant à elles lieux.

Join the Discussion: » 240 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» Allen's Debut
» Full Steam Ahead
» Taming the Two-Headed Monster
» Chris Who?
» According to Kypreos...