Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

To Answer Ek’s Question…

November 25, 2020, 5:44 PM ET [268 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Follow me on Twitter by clicking the following link for all Habs updates!

Eklund’s blog today ask readers who’s their team’s secret captain, you know, that one player that doesn’t wear the C but acts like a captain for all intents and purposes. He goes on to say that often, that can be the goaltender and mentions Carey Price as an example, but for me, Price isn’t the right answer in Montreal. Don’t get me wrong, Carey Price is indeed a huge part of this team and part of its core group of leaders, but I don’t really see him as the secret captain. No, for me, the captain is not only a leader and a guy who delivers on the ice but he’s also the one who’s always there to face the music, the guy who will answer all the media’s questions even after abysmal games and he’s the player who can get other players going.

Sure, Shea Weber is a great leader, he’s the strong silent type as Tony Soprano used to describe John Wayne in Dr. Melfi’s office, but he’s not very vocal. Yes, just his presence can do the job, but from time to time, it’s nice to actually hear from the team captain and not just the usual clichés. I said it when Weber was given the “C” and I’ll say it again, to me, Brendan Gallagher is the Canadiens’ captain.

He was drafted and developed in Montreal and he bleeds red, white and blue. Hearing him talk about his contract negotiations and saying he just couldn’t see himself wearing another jersey just make it even clearer for me. On top of that, whatever happens on the ice, Gallagher is always ready to answer the tough questions, he doesn’t always look like he likes it but he will always answer them. Even when it comes to the way he deals with the press in general, he just seems made for it. Just look at last week’s event Hockey 911, he spent ages answering questions and seemed more than happy to do so. He had a lot to say and made it interesting, this is the kind of guy you want representing the team. Weber also took part, but as always, he had very short answers and it seemed like he was looking forward to being dismissed.
As for the performance on the ice, Gallagher is so dedicated to this team and he never takes a day off. He’s got that kind of contagious energy that makes players around him better and has such a positive influence on this team. I’m not saying take the C away from Weber of course, but once the big blueliner calls it quits, appointing a replacement should be a no brainer.

On another topic, how sweet was it to hear that Cole Caufield scored a hat trick last night? Of course, the last one was an empty netter, but still, the first two were nice shots. Hopefully, he keeps working hard and improving even though the Badgers are severely low on talent this season with the likes of Turcotte and Miller signing professional contracts. Today, Caufield was named first star of the week in the Big 10 with 4 goals and 2 assists.



Dans son blogue du jour, Eklund demande aux lecteurs d’identifier qui est le capitaine secret de leur équipe, vous savez, le joueur qui n’a pas de C sur son chandail mais qui se comporte tout de même comme un capitaine à toutes fins pratiques. Il mentionne ensuite que souvent, ça peut être le gardien de but et cite Carey Price en exemple. Pour moi, Price n’est pas la bonne réponse pour Montréal. Comprenez-moi bien, Carey Price est définitivement une des pièces maîtresses de l’équipe et une partie de son groupe de leaders, mais je ne le vois pas comme le capitaine non officiel. Non, pour moi, le capitaine n’est pas seulement un leader et un joueur qui livre la merchandise sur la glace, mais il est également celui qui est toujours prêt à faire face à la musique, le gars qui va répondre aux questions des médias même après un match affreux et celui qui est en mesure de réveiller son équipe.

Oui. Shea Weber est un bon leader, il est du type fort et silencieux comme Tony Soprano décrivait John Wayne dans le bureau du docteur Melfi, mais il n’est pas très vocal. Bien sûr, sa seule présence est imposante, mais de temps en temps, ça fait du bien de savoir ce que le capitaine de l’équipe pense et pas seulement quand il nous sert des clichés usés à la corde. Je l’ai dit quand le C a été donné à Weber et je le redis encore, pour moi, Brendan Gallagher est le capitaine du Tricolore.

Il a été repêché et développé à Montréal et ce n’est pas exagéré de dire que le sang qui coule dans ses veines est bleu, blanc, rouge. L’entendre parler de ses négociations de contrat et dire qu’il ne pouvait tout simplement pas s’imaginer dans un autre uniforme, me l’a juste confirmé. De plus, peu importe ce qui se passe sur la glace, Gallagher est toujours prêt à répondre aux questions difficiles, ça ne veut pas dire qu’il aime le faire, mais il le fait quand même. Même quand on pense à la façon dont il se comporte avec les médias en général, on dirait qu’il est fait pour ça. Regardez seulement l’évènement de la semaine dernière, Hockey 911, il a passé de longues minutes à répondre à de nombreuses questions et il semblait très heureux de le faire. Comme toujours, il avait plein de choses à dire et les a rendus intéressante, c’est le genre de gars que tu veux pour représenter ton équipe. Weber a également participé, mais, comme toujours, il donnait de très courtes réponses et il semblait avoir hâte de se faire dire qu’il pouvait quitter.

Quant à la performance sur la glace, Gallagher se donne corps et âme à la cause du CH et ne prend jamais de jour de congé. Il a ce type d’énergie contagieuse qui rend les joueurs autour de lui meilleur et il a une influence positive sur l’équipe. Je ne dis pas qu’il faut retirer le C à Weber bien sûr, mais quand il décidera de se retirer, choisir un remplaçant devrait être assez simple merci.

Dans un autre ordre d’idées, ça faisait du bien ce matin de voir que Cole Caufield avait réussi un tour du chapeau hier soir! Oui je sais, le 3e but était dans un filet désert, mais quand même les deux premiers étaient de beaux lancés. Espérons qu’il continuera de travailler fort et de s’améliorer même si les Badgers ont perdu beaucoup de talent cette saison après que Turcotte et Miller aient signé des contrats professionnels. Aujourd'hui, Caufield a été nommé première étoile de la semaine dans le Big 10 avec 4 buts et 2 passes.

Join the Discussion: » 268 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» Allen's Debut
» Full Steam Ahead
» Taming the Two-Headed Monster
» Chris Who?
» According to Kypreos...