Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

Day 3 : Markov’s Kiss

December 3, 2020, 5:06 PM ET [325 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Follow me on Twitter by clicking the following link for all Habs updates!

I love hockey, there’s not two way about it. For me it’s the perfect kind of entertainment, it’s one of the most exciting sports out there and the way these athletes give their all every night and play with such passion just make it even better. That’s particularly true in the playoffs and in the first round of 2015, Markov gave us a memory for the ages. You know Andrei Markov, the Russian d-man who patrolled the Canadiens’ blue line for 990 games with the same stoic face? The kind of guy you cannot recognize when he smiles because you’ve never seen him smile?

In April 2015, in the Habs first round match-up with the Ottawa Senators, the teams were tied up at 1-1 in the 2nd period of game 2 when PK Subban sent one of his patented slappers past Andrew Hammond to give the Habs a 2-1 lead. Say what you will about Subban, one of the most polarizing figures to ever play for the Sainte-Flanelle, but there’s no denying that he brought emotion to the game and a lot of it. While he had been silly in game 1 with that hard slash on Mark Stone which resulted in his expulsion, in game 2 he delivered. He did what everyone; fans, teammates, coaches, owners wanted him to do, play well and have a positive impact on the game.

I was watching that game at La Cage aux Sports with friends and I remember that when that power play marker went in, the place literally erupted! It wasn’t even a game-winning goal, it was just giving Montreal a lead, but in the playoffs, every lead counts and every goal is celebrated accordingly. When we settled down and watched the replay, we saw something we never thought we’d see in a thousand years, the all business, tight lipped Markov had erupted too after the goal and had planted a smacker on PK Subbban’s helmet. And that right there is why I love this sport, the roller coaster of emotion it takes us on and also how invested and passionate the players are. I’ll never forget that kiss and the playoffs series in which the Habs went on to eliminate the Sens and the red-hot (at the time) Hamburglar 4-2.



J’adore le hockey, c’est aussi simple que ça. Pour moi, c’est le divertissement par excellence, c’est l’un des sports les plus excitants et la façon dont les joueurs se donnent corps et âmes avec tellement de passion le rend encore meilleur. C’est particulièrement vrai dans les séries et pendant la 1ere ronde des séries de 2015, Markov nous a offert un souvenir digne des livres d’histoire. Vous savez, Andrei Markov, le défenseur russe qui a patrouillé la ligne bleue des Canadiens pour 990 matchs avec le même visage impassible? Le genre de gars que tu ne reconnais pas quand il sourit parce que tu ne l’a juste jamais vu sourire?

En avril 2015, pendant la série de première ronde des Habs et des Sénateurs, les équipes étaient à égalité 1-1 dans la 2e période du 2e match quand PK Subban a expédié l’un de ses lancers frappés brevetés derrière Andrew Hammond pour donner une avance de 2-1 au CH. Vous pouvez dire ce que vous voulez à propos de PK Subban, l’un des joueurs les plus controversé à avoir joué pour la Sainte-Flanelle, mais c’est impossible de nier qu’il amenait beaucoup d’émotion dans les matchs. Alors qu’il avait commis tout une bévue dans le premier match avec son violent dardage sur Mark Stone qui avait mené à son éjection, dans le 2e match, il a livré la merchandise. Il a fait ce que tout le monde voulait le voir faire; il a bien joué et eu une influence positive sur le match.

J’ai regardé ce match à La Cage aux Sports avec des amis et quand ce but en avantage numérique est arrivé, le restaurant était en éruption! Ce n’était même pas un but gagnant, c’était seulement un but qui donnait l’avance au Tricolore, mais dans les séries, chaque petite avance compte et chaque but est célébré comme il se doit. Quand nous nous sommes rassit et que nous avons regardé la reprise, nous avons vu quelque chose que l’on ne croyait jamais voir en 1000 ans, le toujours très sérieux et réservé Andrei Markov avait déposé avec enthousiasme un baiser sur le casque de PK Subban. Et ça, c’est justement pourquoi j’adore ce sport, la montagne russe d’émotions sur laquelle il nous entraîne et la passion que les joueurs démontrent. Je n’oublierai jamais ce baiser et la série éliminatoire pendant laquelle les Habs ont disposé des Sénateurs et du fumant (à ce moment-là) Hamburglar par la maque de 4-2.
Join the Discussion: » 325 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» Armia on the Mend
» Toffoli Named First Star of the Week and Gallagher Signing
» Mission Accomplished
» The Dubois Sweepstake
» A first Bump in the Road