Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

A first Bump in the Road

January 22, 2021, 12:41 PM ET [453 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Follow me on Twitter by clicking the following link for all Habs updates!

Just like in the previous match-up, the Habs lacked discipline in the first half of the game, receiving 6 minor penalties and it looked like we would be in for another “last shot wins” kind of game. Thankfully, it wasn’t. After shaking off the first frame, the Canadiens looked like a much more organised team in the second period and only allowed the Canucks 3 shots on goal during those 20 minutes, poor Jake Allen must have been bored in net. By the time the match was over, the Habs’ back-up goaltender had only faced 17 shots while the Canadiens tested Demko 42 times. This 7-3 win is not very surprising though considering the Canucks had a depleted blue-line for much of the game and also kept taking penalties.

Just like the night before, the line formed by Armia-Kotkaniemi-Toffoli stole the show, by the end of the night, the 3 players had combined for 8 points bringing their total to 14 in the two duels with Vancouver. Armia and Toffoli each notched a couple of goals, two of which were scored on the penalty kill. Since the start of the season, the Canadiens have scored 4 shorthanded goals, in the whole season last year, they had a total of 6. All through the game, the chemistry between Armia and Toffoli was undeniable and Kotkaniemi probably played his best game of the season so far. While he only had one assist to show for it, he was well positioned all night, making the right decisions and had a 62.5% success rate in the face-off department. What could have been a near perfect night for that combination took a dark turn when Tyler Myers hit Joel Armia with a hit to the head in which the Finn was completely blind-sided. After the game, Claude Julien confirmed that Joel Armia was suffering from a concussion and this morning, word is that there will be no further discipline against Myers who received a 5-minute major for hit to the head and a 10-minute misconduct that meant little as there were less than 3 minutes left to the game.



It wasn’t a great night or Philip Danault either, the centre who is normally one of the most used forwards by Claude Julien, had a meager 5:50 of ice time to his name through 2 periods. In his post game comments, the coach confirmed that Danault wasn’t injured or anything like that, but he just had a rough night and that consequently, more ice-time was given to those who were having a better game. In the end, last night, he was the second less used forward (second only to Paul Byron who left the game after being hit by some Weber friendly fire towards the end of the third) with 11:28 and only won 4 of his 12 faceoffs.



The Habs will close off this 3 games series against the Canucks on Saturday and the puck will drop at 7:00 PM ET. For the first time this season (aside from the goaltenders), we’ll be seeing changes to the line-up. The Habs are off today so we won’t get further news on Paul Byron’s availability for Saturday’s game, but it is quite possible that both him and Joel Armia will be unavailable. Finally, we’ll see if that much talked about depth down the line-up is everything it’s made out to be. Right now, there are 3 forwards on the Canadiens’ taxi squad: Corey Perry, Michael Frolik and Ryan Poehling. All 3 of them could potentially be asked to fill-in the void, but I do think Corey Perry will be first in line. If both Armia and Byron are MIA, I wouldn’t be surprised to see Michael Frolik step in, he is after all known as a PK specialist and that is one of Byron’s role on this team. As for who will play where, Julien might be tempted to promote Lehkonen to the 3rd line alongside KK and Toffoli has he has played with KK in the past and might be more likely to keep up with the young Finn than veterans who have yet to play a single game this season.

Whoever plays, hopefully, Claude Julien will be clear; the focus has got to be on winning the game and the 2 points and not on settling the score with Myers. Right now, the Canadiens are tied in first pace overall in the league and have scored a whooping 24 goals, and that’s all that matters. Of course, if a player wanted to “send a message to Myers”, I wouldn’t have a problem with that, as long as it done promptly, doesn’t become a distraction for the whole game and doesn’t result in any kind of further discipline on the Habs.

Tout comme dans le dernier match, the Canadiens ont manqué de discipline hier soir dans la première moitié du match, se méritant 6 pénalités mineures et pour un moment, on a eu l’impression qu’on aurait droit à un autre match du type “le dernier qui tire gagne”. Heureusement, ce ne fut pas le cas. Après la première période, le CH a eu l’air d’une équipe beaucoup mieux organisée et n’a permis à Vancouver que de prendre 3 petits tirs sur le filet de Jake Allen. Honnêtement, le pauvre Allen a dû s’ennuyer fermement. À la fin du match, le gardien auxiliaire du CH n’Avait fait face qu’à 17 tirs alors qu’à l’autre extrémité de la patinoire, Demko avait été testé 42 fois par les attaquants du Tricolore. Cette victoire de 7-3 n’était pas nécessairement surprenante considérant le fait que les Canucks ont dû se débrouiller avec des effectifs restreints en défense et qu’ils n’ont pas cessé de prendre des punitions.

Comme la veille, le trio formé d’Armia-Kotkaniemi-Toffoli a donné un bon spectacle, les 3 joueurs ont récolté 8 points ce qui portent leur total contre les Canucks cette saison à 14. Armia et Toffoli ont tous deux marqué une paire de buts et deux de ceux-ci sont survenus à court d’un homme. Depuis le début de la saison, la Sainte-Flanelle a marqué 4 buts en désavantage numérique, dans la saison au complet l’an dernier, l’équipe n’en avait marqué que 6. Tout le long du match, la chimie entre Armia et Toffoli était indéniable pendant que Kotkaniemi disputait probablement son meilleur match de la saison jusqu’à maintenant. Bien qu’il n’ait eu qu’une seule passe à sa fiche, il était bien positionné tout au long de la rencontre, prenait les bonnes décisions et avait un taux de succès de 62.5% au cercle des mises en jeu. Ce qui aurait pu être une soirée quasi-parfaite pour ce trio a pris une tournure plus sombre en fin de match alors que Tyler Myers y est allé d’un coup sournois à la tête de Joel Armia. Après le match, l’entraîneur du CH a confirmé qu’Armia souffre d’une commotion cérébrale et ce matin, on apprend que la ligue n’imposera pas de discipline supplémentaire à l’endroit de Myers qui a reçu une punition de 5 minutes pour coup à la tête et une inconduite de 10 minutes qui ne voulaient pas dire grand-chose puisque le match était presque terminé.



Ce ne fut pas une grande soirée pour Philip Danault non plus, le joueur de centre qui est normalement l’un des attaquants les plus utilisé par Julien n’avait joué qu’un modeste 5 :50 après 2 périodes. Dans ses commentaires d’après match, le pilote du CH a confirmé que Danault n’était pas incommode par une blessure ou par quoique ce soit mais qu’il connaissait une soirée difficile, ce qui a fait que Julien a donné du temps de glace supplémentaire aux joueurs qui performaient mieux. Au final, Danault aura été le deuxième attaquant le moins utilisé (derrière Paul Byron qui a quitté le match en fin de troisième après avoir reçu un tir de Shea Weber sur le pied) avec 11 :28 et il n’aura remporté que 4 de ses 12 mises en jeu.



Les Habs termineront cette série de 3 matchs à Vancouver samedi soir alors que la mise au jeu initial est prévue pour 7 :00 PM heure de l’est. Pour la première fois cette saison (exception faite des gardiens), nous verrons des modifications à l’alignement. Le CH est en congé aujourd’hui, nous n’aurons donc pas d’autres nouvelles sur l’état de santé et la disponibilité de Byron pour le match de samedi, mais c’est très possible qu’Armia et lui manqueront à l’appel. Finalement, nous verrons si la profondeur que l’on nous a tant vanté depuis le début du camp d’entraînement peut faire le travail. Présentement, il y a 3 attaquants sur l’escouade volante du CH : Correy Perry, Michael Frolik et Ryan Poehling. Les 3 pourraient potentiellement être appelé à remplacer les absents, mais je crois que Corey Perry a une longueur d’avance. Si les deux blessés sont rayés de l’alignement, je ne serais pas surprise de voir Michael Frolik faire son entrée, il est après tout un spécialiste du désavantage numérique et il s’agit là d’une des missions dont Byron s’acquitte. Quant à qui jouera ou, Julien pourrait être tenté de mettre Lehkonen sur le troisième trio avec KK et Toffoli puisqu’il a déjà joué avec le jeune finlandais dans le passé et qu’il a de meilleures chances de pouvoir tenir la cadence que des vétérans n’ayant toujours pas chaussé les patins pour un match cette saison.

Peu importe qui joue, Claude Julien devra être clair, l’équipe doit se concentrer sur la victoire et les 2 points et non sur un règlement de compte avec Myers. Présentement, le CH occupe le premier rang du classement général à égalité avec Vegas et a marqué 24 buts, et c’est ce qui compte. Bien sûr, si un joueur décide de “passer un message” à Myers, je n’aurais pas de problème avec ça, tant que c’est fait rapidement et que ça ne devient pas une distraction pour tout le match et que ça ne résulte pas en de la discipline supplémentaire à l’endroit du CH.
Join the Discussion: » 453 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» Habs Update
» Habs Drop a 5th Straight Game
» Book Review: Game Change
» A Spark Fast Put Out
» The Fallout from Julien’s Firing