Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

Bilbo Bags his First in OT Win

May 1, 2021, 11:07 PM ET [95 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Follow me on Twitter by clicking the following link for all Habs updates!

The Sens came out strong and skating like the wind in the first, the Habs looked like they were going to have a tough night but eventually, they started to warm-up and get into the game. Thankfully, Primeau was flawless in the first, with a bit of help from his posts but still, it was a great first frame for him.

Late in the 2nd, the Sens took the lead and then doubled it early in the 3rd. For the second game in as many nights, the Habs were down by 2 with a big hill to climb and climbed they did. Under 3 minutes after the Sens’ second goal, Jeff Petry scored to make it 2-1. With about 6 minutes to go, Suzuki scored on the power play, but the goal was waved off for goaltender interference (which was a suspect call if you ask me). Montreal could have been deflated and crumble, instead they got right back at it and scored again this time trough Toffoli on the same power play.



Off to overtime we went, Ducharme elected to start with Petry, Suzuki and Toffoli who kept possession of the puck, keeping it away from the Sens before doing some partial changes, Danault and Anderson getting in on the action with Chiarot momentarily. At that stage, Brady Tkachuk had been on the ice since the start of the OT period and was somewhat gassed, that’s when the Habs’ coach sent out his shiny new weapon, Cole Caufield and his centre Jake Evans. Caufield found space in front of the net and Petry, who had been on the ice for most of the 2 minutes and 25 seconds found Caufield with a beauty of a feed which the rookie sent top shelf, scoring the overtime winner and his first career goal.



Prior to tonight, the Habs had a 0-6-0 record following a win in April. Their goals for stood at 9, while they had 25 goals against. I guess the Habs have decided to turn over a new leaf for the month of May and no one is going to complain about that are they? Well, maybe the Flames and Canucks will.

The cliché says that a 2-goal lead is the worst lead in hockey and judging by the Canadiens’ last 2 games, it might very well be true. Once again though, it’s important to note that while they are battling a truckload of injuries, the Habs are finding ways to dig deep and build comebacks in various fashions.

Once more, Jeff Petry stepped up in Shea Weber’s absence, scoring the goal that jumped started his team and getting the assist on the game winner. Meanwhile, the team’s leading top scored also got 2 points on the night and I dare say he’s been Bergevin’s best acquisition this offseason. During the 3rd period, with a knife to their necks, the Habs shot 18 times to Ottawa’s 3 and you could literally feel the tide turn as time went on.

Tonight, Caufield was the 2nd least used forward behind Frolik but the kid didn’t sulk, he stayed alert on the bench and sure enough, his chance came and he grabbed it with both hands. Tip of the hat to Ducharme who’s OT strategy paid off, and who knew it was time to deploy the kids.

The Canadiens now have an 8-point lead on Calgary (who’s currently losing 2-0 to Edmonton) and if it stays that way, the Flames will have a possible 12 points left to grab assuming they are perfect for the rest of the way. As for Vancouver, they are now 14 points behind the Habs with 11 games to go and an unforgiving schedule, they would need a miracle.



Les Sénateurs sont sortis forts ce soir et patinaient comme le vent en première période, quant aux Habs, ils avaient l’air de s’enligner pour une soirée difficile mais éventuellement, ils se sont mis en marche. Heureusement, Primeau a été parfait en première, avec un peu d’aide de ses poteaux mais tout de même, ce fu tune très bonne première période pour lui.

Tard en 2e période, les Sens se sont emparés de l’avance et l’ont doublé tôt en 3e. Pour le deuxième match en autant de soir, les Canadiens étaient menés par 2 et avaient une grosse pente à remonter et c’est exactement ce qu’ils ont fait. Moins de 3 minutes après le 2e but d’Ottawa, Jeff Petry a marqué pour faire 2-1. Avec environ 6 minutes à faire à la 3e, Suzuki a marqué sur l’avantage numérique, mais le but a été annulé en raison de l’interférence supposément causé sur le gardien par Corey Perry (vous aurez compris que je n’étais pas d’accord). Montréal aurait pu s’écrouler et baisser les bras mais ce ne fut pas le cas. À la place, ils se sont retroussé les manches et ont marqué un 2e but par l’entremise de Toffoli sur le même avantage numérique.



Le match s’est donc transporté en prolongation et Ducharme a décidé de commencer la supplémentaire avec Petry, Suzuki et Toffoli qui ont su garder possession de la rondelle, faisant patiner les Sénateurs avant de faire des changements partiels, Danault et Anderson ont sauté sur la glace, suivi de Chiarot pour une courte présence. À ce moment, Brady Tkachuk était sur la glace depuis le début de la prolongation et avait l’air un tantinet mort, c’est là que le coach du CH a décidé d’utiliser sa toute nouvelle arme, Cole Caufield et son centre Jake Evans. Caufield s’est faufilé devant le filet, trouvant l’espace avec un flair incomparable et Petry a quant à lui trouvé Caufield avec une belle passe que le numéro 22 a envoyé dans le coin supérieur du filet, marquant du même coup le but gagnant et son premier en carrière.



Avant ce soir, la fiche des Habs au lendemain d’une victoire en avril était de 0-6-0. Dans ces 6 matchs, ils avaient marqué 9 buts et en avaient accordé un ronflant total de 25. Il semblerait que le CH a décidé de tourner la page sur avril et d’entreprendre un nouveau chapitre en mai, personne ne s’en plaindra n’est-ce pas? Quoique, les Flames et les Canucks s’en plaindront sûrement.

Le cliché dit qu’une avance de 2 buts est la pire avance au hockey et à voir la performance des Canadiens lors des 2 derniers matchs, on dirait bien que c’est vrai. Encore une fois ce soir, il est important de noter que bien qu’aux prises avec de nombreuses blessures, les Habs ont trouvé une façon de puiser au fond d’eux-mêmes et d’orchestrer une remontée de différentes façons.

Une fois de plus, Jeff Petry a répondu présent en l’absence de Shea Weber, marquant le but qui a littéralement ressuscité son équipe et obtenant une passe sur le but gagnant. Pendant ce temps, le meneur de l’équipe au chapitre des points a aussi récolté 2 points ce soir et j’oserais dire qu’il est la meilleure acquisition de Marc Bergevin pendant la saison morte. Pendant la 3e période, avec le couteau sur la gorge, les Canadiens ont décoché 18 tirs pendant que les Sens n’en prenaient que 3 et on sentait le vent tourner littéralement.

Ce soir, Caufield a été le 2e attaquant le moins utilisé derrière Frolik, mais le jeune ne s’est pas plaint, n’a pas boudé, il est resté alerte au banc et quand il a eu sa chance en prolongation, il l’a saisi à 2 mains. Chapeau également à Ducharme qui a vu son choix stratégique récompensé et qui a su quand c’était le temps de déployer ses jeunes.

Les Canadiens possèdent maintenant une avance de 8 points sur Calgary (qui perdent présentement 2-0 face à Edmonton) et si la situation ne change pas, les Flames auront un possible 12 points à leur disposition s’ils atteignent la perfection. Quant à Vancouver, ils sont maintenant à 14 points du 4e rang avec 11 matchs à jouer et un calendrier des plus éreintant, ils auront besoin d’un miracle.

Join the Discussion: » 95 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» The Ideal Mix
» The Perfect Scenario
» Keeping their Eye on the Prize
» Trading Places
» Ducharme's Absence Will Be a Lengthy one