Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

Kotkaniemi's Turn?

May 7, 2021, 8:23 PM ET [402 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Follow me on Twitter by clicking the following link for all Habs updates!

Jesperi Kotkaniemi might only be 20 years-old but he’s already 168 games of NHL experience. It may not seem like it at times, but the 3rd overall pick in the 2018 entry draft is already in his 3rd NHL season. Making the jump straight from Pori in the SM-Liiga to Montreal back in 2018-2019, the Finnish centre gathered 34 points in 79 games in his rookie season, 8 in 36 in his sophomore year and 20 in 53 games this season.

If he had played a complete season with the Habs last year, he was on pace for 18 points, this year his totals project to 31 points in an 82-game season, a few points below his totals as a rookie. This is no reason to panic, give him time.

There’s no denying that Kotkaniemi has got a great vision, he can read the play very well and make very precise passes when he’s playing with confidence. Unfortunately, that is not really the case right now. It’s obvious that he’s not very confident this season and it’s quite obvious why. Firstly, all through the season, fellow centres Nick Suzuki and Philip Danault have had the best and most productive wingers.

Meanwhile, in his 660+ minutes of 5 on 5 hockey this season, the player with him he’s spent the most time is Tyler Toffoli but that’s still less than 33% of the time KK has spent on the ice. Since then, we’ve seen him with various wingers, oftentimes fellow Finns Lehkonen and Armia and in other occasions Paul Byron. None of which are offensive dynamos.

Tomorrow night though, Danault will be out of the line-up, so we may finally get to see what Kotkaniemi can do when saddled with very offensive minded wingers. Personally, when I heard that Cole Caufield was going to join the line-up, I was really hopeful that he would be given a shot on KK’s wing but 7 games later, the sharpshooter has played with every single one of the Canadiens’ centres, except Jesperi Kotkaniemi.

Just like it took an injury to Shea Weber to finally see Dominique Ducharme deploy D pairings formed by a puck-handler and a stay-at-home kind of guy, it might have taken an injury to Danault for Kotkaniemi to get his chance with the team’s better wingers.

Come puck drop, I’d love to see Kotkaniemi with Caufield on the right and one of Tatar, Toffoli or Perry on the left. I know Perry is a right winger, but he seems to be able to adjust to whatever he’s asked to do. Furthermore, I wish KK and CC were on the same power play wave. Kotkaniemi has a knack to do transversal passes that can split the D apart and if Caufield could be on the receiving end of one of those, I’m convinced we’d see the one-timers that made him a first round draft pick.

For now though, all we can do it wait until tomorrow and cross our fingers that the rookie coach sees fit to put some trust in Kotkaniemi, that would go a long way to giving him some confidence back.



Jesperi Kotkaniemi n’a peut-être que 20 ans mais il a déjà 168 matchs d’expérience dans la LNH. Ça n’en a peut-être pas l’air parfois, mais le 3e choix au total de l’encan de 2018 à 168 matchs d’expérience en 3 ans dans le circuit Bettman. Graduant directement de la SM-Liiga à Montréal en 2018-2019, le centre finlandais a amassé 34 points en 79 matchs pendant son année recrue, 8 en 36 pendant sa 2e saison et 20 en 53 cette année.

S’il avait joué une saison de 82 matchs avec le Tricolore l’an dernier en maintenant le même rythme de production, il se dirigeait vers une saison de 18 points. Cette saison, ses totaux reportés sur une saison de 82 joutes lui rapporteraient 31 points, soit quelques points sous le total de sa saison recrue. Il ne s’agit pas d’une raison de paniquer, donnez-lui du temps.

C’est impossible de nier que Kotkaniemi possède une bonne vision du jeu, peut très bien le lire et faire des passes très précises lorsqu’il joue en pleine confiance. Malheureusement, ce n’est pas le cas présentement et la raison semble évidente. Premièrement, au cours de la saison, deux de ses coéquipiers occupant également la position de centre, Philip Danault et Nick Suzuki, se sont retrouvés avec les ailiers les plus talentueux offensivement.

Pendant ce temps, au cours de ses 660 minutes et des poussières de temps de jeux à forces égales, le joueur avec qui KK a joué le plus souvent est Tyler Toffoli, mais c’était quand même pour moins de 33% du temps que Kotkaniemi a passé sur la glace. Depuis, on l’a surtout vu avec les Lehkonen et Armia, mais en d’autres occasions avec Paul Byron également. Avec respect, ils ne sont vraiment pas des dynamos offensifs.

Demain soir toutefois, Danault ne participera pas à la rencontre et nous pourrions finalement voir Kotkaniemi avec de meilleurs ailiers offensifs. Personnellement, quand j’ai appris que Cole Caufield se joignait à l’alignement du CH, J’espérais vraiment qu’on lui donne une chance sur une ligne avec KK, mais 7 matchs plus tard, le franc-tireur a joué avec tous les centre de l’organisation, sauf Jesperi Kotkaniemi.

Comme il a fallu que Shea Weber soit blesse afin que l’on voie finalement Dominique Ducharme déployé des duos de défenseurs formé d’un joueur habile pour bouger la rondelle et un autre du type plus défensif, il aura peut-être fallu une blessure à Danault pour que Kotkaniemi ait une chance avec les meilleurs ailiers de l’équipe.

Au moment de la mise au jeu initiale demain, j’aimerais voir Kotkaniemi avec Caufield à sa droite et l’un de Tatar, Toffoli ou Perry à sa gauche. Oui je sais, Perry est un ailier droit, mais il semble réussir à s’ajuster à ce qu’on lui demande de faire. De plus, je souhaiterais voir KK et CC sur la même vague d’avantage numérique. Kotkaniemi a du talent pour faire de bonnes passes transversales et si Caufield en recevait une, je suis convaincu qu’on verrait ce fameux lancer sur réception qui en a fait un choix de première ronde.

Pour l’instant, on ne peut qu’attendre de voir si l’entraîneur recrue décidera de placer un peu de sa confiance en Kotkaniemi, ça l’aiderait probablement à retrouver la sienne.
Join the Discussion: » 402 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» The Ideal Mix
» The Perfect Scenario
» Keeping their Eye on the Prize
» Trading Places
» Ducharme's Absence Will Be a Lengthy one