Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

Enough Already!

May 10, 2021, 12:25 PM ET [311 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Follow me on Twitter by clicking the following link for all Habs updates!

For the first time since the team’s inception in 1909, the Canadiens will not have a single Quebecer in the line-up since Paul Byron is ready to return and Alex Belzile is the player that will make way for him. Belzile, Caufield and Evans are all emergency recalls and with Byron back him, they were the only players that could be scratched.

While scratching Belzile means there won’t be a single Quebecer in the Canadiens line-up for the first time ever, it was the right decision to make. Out of the 3 possible scratches, he’s the one who’s got less potential and is less likely to make a difference.

So what if there are no Quebecers in the line-up? The aim is to win games, not to be able to chat with the players in a perfect Quebec accent. Enough already. It’s not like there are no Quebecers in the team, there are but they are injured and cannot play. The only logical thing to do is to replace them with the best players available.

The same people who are complaining about the lack of Quebecers in the line-up right now are the very same ones who wanted to kick Danault out of town when he said he didn’t want to strictly be a defensive centre. They’re also the same ones who generally make the Quebecers in the organisation their own punching bag!

Quebecers have a hard time playing in Montreal, whenever there are some on the teams, they are always judged by higher standards and turn into frustrated fans’ punching bags. Brisebois, Desharnais and now Drouin, I’m sorry but right now, those fans are only themselves to blame about the lack of Quebecers in the line-up.

Furthermore, for those who say they cannot identify with a team that doesn’t have a Quebecer playing, I’ll ask you this: when you’re playing street hockey, do you tell yourself: “and he lands a big hit to crush the opposing player! He’s not scoring but he’s a Quebecer playing for the Habs! “ ? Or are you more likely to think to yourself “He shoots and scores with a fantastic one-timer reminiscent of Cole Caufield!”?

Personally, I find it easier to identify with a team who wants to win and makes the moves necessary to do so. With that being said, Ducharme is confident that his injured players will be back for the playoffs (Price, Weber, Gallagher and Danault) but that none of them will play before then. Finally, the Canadiens players will be vaccinated on May 13 or 14. Hopefully, the Habs can get a point out of their game against the Oilers tonight and book their place in the playoffs.



Pour la première fois depuis la création de l’équipe en 1909, les Canadiens n’auront pas un seul joueur Québécois dans leur alignement ce soir. En effet, puisque Paul Byron est prêt à revenir, le seul Québécois, Alex Belzile, devra lui céder sa place dans l’alignement. Belzile, Caufield et Evans sont tous des rappels d’urgence et avec le retour de Byron, ils étaient les seuls joueurs qui pouvaient être retranché de l’alignement.

Bien que la soustraction de Belzile signifie qu’il n’y aura pas de Québécois dans l’alignement pour la première fois de l’histoire, c’était la bonne décision à prendre. Des 3 joueurs pouvant être retranchés, il est celui qui a le moins de potentiel et le moins de chance de faire une différence.

Ça change quoi qu’il n’y ait pas de Québécois dans l’alignement? Le but, c’est de gagner des matchs, pas d’être capable de jaser avec les joueurs dans un accent québécois parfait. Ça suffit. Ce n’est pas comme s’il n’y avait aucun Québécois dans l’équipe, il y en a mais ils ne peuvent pas jouer présentement. La seule décision logique est de les remplacer par les meilleurs joueurs disponibles.

Les mêmes personnes qui déchirent leur chemise parce qu’il n’y aura pas de Québécois dans l’alignement sont ceux qui voulaient sortir Danault de Montréal quand il a dit qu’il ne voulait pas être un joueur strictement défensif. Ce sont également les mêmes qui font généralement des Québécois de l’organisation leur « punching-bag » personnel.

Les Québécois ont de la difficulté à jouer à Montréal, quand il y en a dans l’équipe, ils sont toujours jugés par de plus hauts standards et deviennent les souffres douleurs des partisans frustrés. Brisebois, Desharnais et maintenant Drouin, je suis désolée, mais ces fans n’ont qu’eux-mêmes à blâmer pour l’absence de joueur Québécois dans l’alignement aujourd’hui.
De plus, pour ceux qui ne peuvent s’identifier à une équipe qui n’habille pas de joueur Québécois, je vous demanderai ceci: lorsque vous jouez au hockey de rue, est-ce que vous vous dites : « et il applique une solide mise en échec! Il ne marque pas, mais il est un Québécois jouant pour le CH! »? Ou est-ce que vous êtes plus susceptible de vous dire: “Il lance et compte avec un superbe lancer sur réception digne de Cole Caufield!”?

Personnellement, je trouve ça plus facile de m’identifier à une équipe qui désire gagner et qui prend ses décisions en conséquence. Maintenant que c’est dit, Ducharme s’est dit confiant de revoir ses joueurs blessés pour le début des séries (Price, Weber, Gallagher et Danault) mais qu’aucun d’entre eux ne participera aux deux derniers matchs de la saison régulière. Finalement, les joueurs du CH seront vaccines les 13 et 14 mai. Espérons que ce soir, les Habs arriveront à mettre la main sur au moins un point pour assurer leur place en séries.
Join the Discussion: » 311 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» Keeping their Eye on the Prize
» Trading Places
» Ducharme's Absence Will Be a Lengthy one
» A Monumental Lifeline
» UPDATE - Ducharme Sent Home Because of Irregularities with his Covid Test