Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

Clarity on Price

August 19, 2022, 6:30 AM ET [137 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Follow me @KarineHains for all updates about the Montreal Canadiens and women's hockey

Since April, every time someone asked Kent Hughes about the state of Carey Price’s knee his answer was the same: we don’t know, and we won’t know until he resumes on-ice activities. Today, the answer was different. In his Zoom call about the Monahan trade, the Canadiens’ GM didn’t mince his words: “The news on Carey Price’s knee is discouraging, I don’t see a way he gets back to play this season, there’s been no progress, the platelet rich plasma injections didn’t help.”

On the eve of a pivotal season for the rebuilding Habs and if you keep a steady head, this is good news. Not being able to rely on Carey Price means the Canadiens won’t be very competitive next year and it should allow them to draft pretty high in what’s going to be a very deep draft. On the other hand, though, and keeping in mind Price’s comments at the end of last season, it seems very likely that Carey Price has played his last game in the NHL. After all, he did say that he didn't want to keep playing if he couldn't do it at an acceptable level for him and that he didn't want to become a burden for the team.

This is the end of an era for the Tricolore, number 31 might never have claimed Lord Stanley’s Cup, but it wasn’t for lack of trying and he has inserted himself everywhere in the Canadiens’ record book for goaltenders. He’s got the most games played, the most wins, the most shots against, the most saves, he’s 5th in save percentage, 8th in goal against average and 3rd in shutouts.

Bottom line, that unlikely Cup run will have claimed 2 careers, the captain’s and the star goaltender’s, Weber and Price, the 2 foundational pillars of the Marc Bergevin era. Kent Hughes didn’t say Price is retiring, he cannot say that for insurance purposes, but he made it clear that to return to play Price would probably need another operation and if you go back to Price’s comments at the end of last season, it seems pretty unlikely he’ll go down that road. He had mentioned that he had prepared for the season-finale as if it might be his last because of the uncertainty regarding his health and Price is a smart guy. He’s got 3 kids, he’s got plenty of money, the right thing to do is to call it a day while he still has a quality of life.

I may not be a doctor, but I’ve experienced knee injuries first-hand, I’ve had 6 knee operations in the hope of being able to keep playing. When you reach a certain stage, not only can you not play anymore, but you’ve got a lifetime of pain to look forward to. Carey Price has got nothing left to prove and if he’s smart enough to do the right thing and quit while he can still have a very active life to enjoy with his kids, kudos to him, but it remains sad to see such a career cut short. Essentially, the man carried this team on his back for so long that his knee just gave-up on him. Thanks for the highlight reel saves and the memories Carey Price, you’ll always have a special place in Habs fans’ hearts.



Depuis le mois d’avril, à chaque fois que quelqu’un demandait à Kent Hughes ce qu’il en était de l’état de santé de Carey Price, sa réponse était la même: “On ne sait pas et on ne saura pas tant qu’il ne reprendra pas les activités sur glace ». Mais pas aujourd’hui, aujourd’hui la réponse était différente. Dans une conférence de presse à propos de l’échange qui a amené Sean Monahan à Montréal, le DG du CH a été direct: “Les nouvelles sur le genou de Carey Price sont décourageantes, je ne vois pas comment il pourrait revenir au jeu cette saison. Il n’y a pas eu de progrès, les injections n’ont pas aidé”.

À la veille d’une saison qui s’annonce charnière pour un Tricolore en reconstruction et en étant purement logique, il s’agit d’une bonne nouvelle. Ne pas pouvoir compter sur Carey Price signifie que le CH ne sera pas vraiment compétitif et cela devrait lui permettre de repêcher tôt dans un encan qui promet d’être riche en joueurs de talent. D’un autre côté cependant, et si on garde en tête les commentaires du principal intéressé à la fin de la dernière saison, il semble fort probable que Carey Price a joué son dernier match dans la ligue nationale. Arpès tout, il a bien dit qu'il ne voulait pas continuer à jouer s'il ne pouvait pas le faire à un niveau acceptable pour lui et qu'il ne voulait pas devenir un poids pour l'équipe.

C’est la fin d’une époque pour le Bleu, Blanc, Rouge, le numéro 31 n’a peut-être jamais mis la main sur la Coupe Stanley, mais ce n’est pas parce qu’il n’a pas essayé et il s’est inséré partout dans le livre des records ges gardiens des Canadiens. C’est lui qui a joué le plus de matchs, remporté le plus de victoires, reçu le plus de lancers, effectué le plus d’arrêts, il est 5e en termes de pourcentage d’efficacité, 8th en moyenne de buts alloué et 3e en jeu blancs.

Au final, ce parcours incroyable vers la finale de la Coupe Stanley de 2021 aura eu raison de 2 carrières, celle du capitaine et du gardien étoile, Shea Weber et Carey Price, les deux piliers sur lesquels l’ère Bergevin avait été construite. Kent Hughes n’a pas dit que Carey Price prend sa retraite, il ne peut pas dire ça pour des questions d’assurances, mais il a mis les choses au clair, pour revenir, Price devrait probablement subir une autre opération et si on retourne à ses commentaires de la fin de la saison, je doute fort qu’il veule emprunter cette avenue. Il avait mentionné qu’il s’était préparé pour le dernier match de la saison comme si c’était le dernier de sa carrière en raison de l’incertitude de son état de santé et Price est intelligent. Il a 3 enfants, il a amplement d'argent, ce serait l’option sensée de se retirer pendant qu’il a encore une qualité de vie.

Je ne suis pas docteur, mais j’ai plus d’expérience que je ne l’aurais souhaité en matière de blessures aux genoux, j’ai subi 6 opérations dans le but de pouvoir continuer à jouer. Quand tu atteints un certain point, non seulement tu ne peux plus jouer, mais tu te retrouves avec de la douleur à vie. Carey Price n’a plus rien à prouver et s’il est assez intelligent pour tirer sa révérence pendant qu’il peut encore avoir une vie active avec ses enfants, je lui lève mon chapeau, mais c’est triste de voir une telle carrière écourtée ainsi. Essentiellement, il aura transporté l’équipe sur son dos pendant tellement longtemps que son genou aura fini par lâcher. Merci pour les arrêts spectaculaires et les souvenirs Carey Price, tu auras toujours une place de choix dans le cœur des partisans de la Sainte-Flanelle.

Join the Discussion: » 137 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» The Bell Centre Was Rocking for the Red vs White Game
» In Hainsight: 4 Scrimmages in...
» First Scrimmages
» Tough Start
» Time to Get Down to Business