Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

Les surprises des séries

April 24, 2019, 1:17 PM ET [938 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Si le résultat final du CH ne nous a pas nécessairement étonné cette saison, les séries éliminatoires elles viennent avec leur lot de surprise. Non, pas nécessairement sur la glace mais plutôt lorsque l'on voit de nombreux fans des Canadiens se rallier derrière les Bruins. Oui, je sais, au Canada, les médias couvre tellement les Leafs et tentent tellement d'en faire L'ÉQUIPE du pays que ça devient franchement déplaisant mais quand même...

Personnellement, alors que la majorité de mon entourage supportait Chara et cie hier soir, je n'arrivais pas à supporter Boston. Pour moi, les Bruins c'est Lucic qui dit à Emelin: "je vais te tuer", c'est Chara qui casse le cou de Max, c'est Marchand qui est incroyablement sournois et qui joue tout sauf propre et c'est la foule qui dirigeait des bruits de singe à l'endroit de Subban. En comparaison, qu'à fait Toronto sur la glace contre le CH? La fois que Colton Orr a terminé la carrière de Parros et a immédiatement appelé les secours? C'est pâle en comparaison...



Mais bon, pour la plupart, semblerait que ce qui s'est passé sur la glace n'est pas suffisant pour leur faire oublier leur haine des Maple Leafs:







Et maintenant que les Leafs ont été éjectés des séries, les partisans du CH en sont à vouloir entendre le canon des Blue Jackets, LE son qui nous énerve tellement pendant la saison! Pendant ce temps, plusieurs sont prêts à accepter l'offre de Columbus:




Par contre, pour ce qui est du deuxième match numéro 7 de la soirée entre San Jose et Vegas, c'est sur la glace que nous avons été surpris. Plusieurs sont allés se coucher alors que les Knights semblaient bien en selle menant 3-0 en 3e période...ce n'était pas une bonne idée. À 9 minutes 13 secondes de la 3e période, Cody Eakin a servi un double échec de routine à Joe Pavelski et malheureusement, Paul Stastny l'a rabattu sur la glace au vol avec des conséquences désastreuses. Le vétéran des Sharks est resté sur la glace et les officiels ont par la suite décidé de sévir à l'encontre d'Eakin avec une pénalité majeure et une inconduite de match.



Pendant cette supériorité numérique, les Sharks ont marqué 4 buts, prenant ainsi les devants pour la première fois dans le match avant que les Knights, par l'entremise de Jonathan Marchessault, ne créant l'égalité avec moins d'une minute à faire à la période. Par la suite, c'est Barclay Goodrow qui a eu l'honneur de marquer le but vainqueur avec un peu plus de 18 minutes de jeu d'écouler en prolongation. Notons le beau jeu d'Erik Karlsson qui lui a permis de se retrouver seul devant Marc-André Fleury.



Au lendemain de cette amère défaite, joueurs et partisans des Knights demeurent livides et c'est plutôt difficile de les blâmer. En effet, aucune pénalité n'avait été appelée sur le jeu initialement et les arbitres ont puni le résultat plus que le geste hier soir. En théorie, un double-échec n'est pas comme un bâton élevé (2 minutes si pas de sang et 4 minutes s'il y en a), il n'y a pas de dispositions similaires aux règlements de la LNH pour couvrir cette situation hors du commun. On a pas fini d'entendre les fans de hockey débattre de la question de savoir si c'était une pénalité ou si ça n'en était pas une...

En attendant, reste tout de même que pour perdre le match, les Knights ont tout de même trouvé le moyen d'accorder 4 buts dans la même supériorité numérique et ça, la responsabilité leur en incombe. Une chose est certaine, je suis bien contente aujourd'hui de ne pas être une partisane de Vegas, je sens que la pilule serait difficile a avaler.

Dans l'excitation qui régnait hier en fin de journée à l'approche des deux duels ultimes, le CH a annoncé que Jesperi Kotkaniemi avait dû subir une intervention arthroscopique au genou gauche. Selon les dires de Marc Bergevin, le jeune joueur souffrait d'une blessure mineure chronique (lire ici qu'il était incommodé par une douleur constante bien que tolérable). C'est connu, les athlètes peuvent performer pendant des années avec des "petits bobos" mais souvent, ceux-ci finissent par les rattraper. Pensons par exemple à Shea Weber qui devait subir une chirurgie arthroscopique mineure au genou l'été dernier après avoir joué en tolérant la douleur pendant des mois mais pour qui on avait découvert que le dommage était plus important que prévu. Au final, le CH s'est probablement dit qu'il valait mieux prévenir que guérir dans le cas de Kotkaniemi.

Ce soir, les Capitals tenteront d'atteindre la 2e ronde en recevant les Hurricanes pour un match ultime à Washington. Lorsque ce dossier sera réglé, il vous sera possible de participer au Bracket Challenge de la deuxième chance sur NHL.com. En effet, pour la première fois de l'histoire, il est possible de soumettre un nouveau bracket... l'hécatombe qui a frappée les équipes favorites n'y est certainement pas étrangère.
Join the Discussion: » 938 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» The Habs' Week
» Teasdale Hoping to Prevail
» Suzuki Wants Another Championship
» Upper Deck CHL 2018-2019 Product Review
» The Habs' Week